Europe Identité
  • capitalisme et marxisme diveisent solidarité identitaire
  • je suis un homme blanc avant d'être un socialiste
  • 0 % raciste 100 % identité
  • VOULOIR la ou il y a une volonté il y a un chemin
  • heac est terra nosta ici c'est notre terre
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.
  • Rejoignez la résistance identitaire, Europe Identité sera présent là ou vous le ferez vivre.

Syndicalisme

Les syndicats craignent "une main d'oeuvre au rabais"

Les partenaires sociaux réunis au sein du Groupe des 10 ont décidé de réduire la période d'attente imposée aux demandeurs d'asile avant qu'ils ne soient autorisés à travailler. Elle passera de 6 mois à 4 mois après leur enregistrement, a-t-on appris mercredi au cabinet du ministre de l'Emploi, Kris Peeters. La mesure sera prise par arrêté royal. Les représentants des travailleurs et des employeurs ont toutefois mis des conditions pour garantir le respect des conditions de travail et de salaire, a-t-on précisé à la FGTB.

 

Lire la suite

ImprimerE-mail

Syndicalisme ?

Les Français, le FN, la gauche et la CGT...

FRANCAIS, VOUS AVEZ LA MEMOIRE COURTE !

La récente exclusion de Fabien Engelmann de la CGT (http://www.enquete-debat.fr/ ) ainsi que de toute sa section pour déviationnisme, permet de relancer un débat plus que  jamais d’actualité sur la liberté de pensée et d’expression et de rappeler que la confédération  compta en des temps troublés nombre d’adeptes des forces obscures.


ALBERTINI (Georges) : Secrétaire des Jeunesses Socialistes; membre de la SFIO et de la CGT. Membre de l’Institut Supérieur ouvrier, du Comité de Vigilance des Intellectuels antifascistes. Secrétaire général du RNP, parti collaborationniste de Marcel Déat. Directeur de la revue Est et Ouest. Il devient un des membres de l'entourage de Georges Pompidou. Il meurt en 1983. 

BELIN (René) : Secrétaire général adjoint de la CGT (N°2 du syndicat, après Léon Jouhaux).  Ministre du Travail du maréchal Pétain. Un des signataires de la loi sur lestatut des Juifs du 3 octobre 1940.  Après la guerre, il fonde le "Front syndicaliste" puis "La Revue syndicaliste", proche de FO. Il est élu maire d'une commune de Seine-et-Marne de 1958 à 1965. Il meurt  en 1977.


BERNIER (Jean) : Membre du Parti Communiste et de l'Association Républicaine des  Anciens Combattants. Collabore au journal Le Libertaire. Proche des surréalistes. Fondateur, au sein de la CGT, du cercle syndicaliste Lutte des classes. Se rallie au maréchal Pétain. Est nommé en 1942 secrétaire de l'Organisation des Prisonniers de Guerre de la zone occupée. Collabore à des revues nationalistes françaises. Meurt en 1975.


BIDEGARAY (Marcel) : Cheminot révolutionnaire, licencié lors de la grève de 1920. Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Travailleurs des Chemins de Fer (CGT). Membre de la SFIO. Trésorier du COSI (Comité Ouvrier de Secours Immédiat), ouvertement collaborationniste Mort assassiné par ces amis communistes au camp d'internement de Bidache (64) le 20 décembre 1944 

CHEVENARD (née  VIOLET, Jeanne) : Déléguée à la propagande de la CGT. Secrétaire adjointe de la CGT. Féministe. Adepte de la collaboration franco-allemande. Membre du bureau du journal Au Travail ! Exécutée sommairement le 29 juin 1944.

COGNET (Paul) : Dirigeant de la Fédération CGT de l'habillement. Membre de la milice socialiste d'autodéfense antifasciste. Adhère en 1936 au PCI (Parti Communiste Internationaliste), d'obédience trotskyste. Un des concepteurs de la Charte du Travail de René Belin.


CORDIER (Henri) : Syndicaliste. Dirigeant de la Fédération du bâtiment CGT. Membre de la SFIO. Gère l'immeuble confédéral CGT de la rue d'Amsterdam à Paris, de 1940 à 1944. Un des concepteurs de la Charte du Travail de René Belin.


COURRIÈRE (Émile) : Secrétaire de la Fédération postale de la CGT Chef du secrétariat particulier de René Belin, Ministre du Travail.


DAUPHIN-MEUNIER (Achille) : Economiste. Appartient au bureau d'études de la CGT en 1938-1939 Collaborateur du quotidien Aujourd'hui. Crée la faculté Libre de Droit et Sciences Economiques (FACO) à la fin des années 60. 

DOOGHE (Charles) : Cadre du Syndicat des employés (CGT) Cadre du RNP - DEAT.


DUMOULIN  (Georges) : Mineur gréviste après la catastrophe de Courrières (1906).  SFIO. Membre du Comité confédéral national de la CGT. Franc-maçon. Un des dirigeants du RNP, dirigeant de sa filiale ouvrière, le Centre Syndicaliste de Propagande (CSP).

FROIDEVAL (Raymond) : Membre de la CGT. Secrétaire du syndicat des serruriers de la Seine. Spécialiste de l'enseignement professionnel. Membre du cabinet de René Belin, ministre du Travail, en 1944-1942 Fondateur du journal Le Front Syndicaliste.


GITTON Marcel (GIROUX, dit) Secrétaire confédéral de laCGT. Secrétaire du parti Communiste, député communiste de la Seine. Fondateur du Bloc Ouvrier et Paysan, puis en 1941, collabore au Cri du Peuple, organe du PPF Exécuté pendant la guerre par ses ex-camarades communistes.


HAMARD (Fernand) : Dirigeant des Jeunesses communistes. Rédacteur à L'Humanité. Secrétaire de la Fédération CGT des Techniciens. Membre du Front Social du Travail. Rédacteur à L'Atelier et à La France Socialiste.


LEFEVRE (Robert) : Secrétaire de l'Union Départementale CGT de la Seine En 1944, président national des amis du journal Au Travail. Exclu du mouvement syndical.


LORRIOT (Gabriel) : Secrétaire général CGT des Ports et Docks Comité de direction du journal L'Atelier

MASBATIN (Armand) : Secrétaire de l'Union CGT des syndicats de la Haute-Vienne. Membre du Conseil National du gouvernement de Vichy. Collabore au journalAu Travail. Exclus à vie de toute organisation syndicale. 

MESNARD (René) : Socialiste dès 1916 ; syndicalisteCGT Membre du RNP. Dirige le journal L'Atelier. Créateur du Centre Syndicaliste de Propagande, puis du Front Social du Travail. Président du COSI. Se réfugie en Allemagne. Est tué par un avion allié. 



MILLION (Francis) : Orateur CGT. Directeur du quotidien cégétiste Le Peuple jusqu'en 1936. Secrétaire général à la Main d'Oeuvre et aux Assurances sociales du Maréchal Pétain.


SILLY (Roland) : Secrétaire de la section CGT des techniciens. Membre du parti Socialiste SFIO. Un des dirigeants du RNP. Chef des Jeunesses Nationales Populaires.

 

 

VIGNE (Pierre) : Secrétaire de Fédération CGT des mineurs. Collabore au journal La France au Travail et àL'Atelier.

 

 

123 aff FRONT NOIR RFN FN.jpg

 

 

ImprimerE-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites